Histoires de réconciliation

En 2018, avec le soutien de la Commission canadienne pour l’UNESCO et du Réseau de recherche sur la conservation communautaire, l’ACRB a créé une série d’articles et de vidéos de réflexion décrivant des histoires de réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones dans les régions de la biosphère canadiennes. Les récits ont été créés par des individus ayant un lien avec les réserves de la biosphère et ils fournissent des perspectives diversifiées sur le développement de relations significatives et le partage respectueux des connaissances entre les cultures.

Comment Établir Des Relations Significatives Avec Les Peuples Autochtones?

C’est une question que les réserves de biosphère posent depuis un certain temps à leurs amis et partenaires autochtones. En février 2018, lors d’un rassemblement national à Ottawa, les hôtes autochtones des réserves de biosphère du Canada ont participé à la création d’une vidéo qui fournit un certain nombre de réponses à cette importante question.

Lors de ce même rassemblement de février 2018, le Cercle autochtone pour les réserves de biosphère du Canada a été officialisé par la déclaration « Engagement solennel » ( » Making a Promise  » en anglais). Cette déclaration affirme que les hôtes autochtones des réserves de biosphère doivent faire partie intégrante de la gouvernance et de la gestion de chaque site, depuis la création et la mise en œuvre de projets jusqu’au développement de structures de gouvernance et de gestion conjointes. Ces structures doivent respecter et valoriser de manière équitable les systèmes de connaissances et les processus décisionnels occidentaux et autochtones.

Voici quelques exemples d’histoires de réconciliation dans les réserves de biosphère du Canada, racontées par des résidents ayant des perspectives autochtones et non autochtones.

Documents de réflexion

En 2018, avec le soutien de la Commission canadienne pour l’UNESCO et du Réseau de recherche sur la conservation communautaire, l’ACRB a créé une série d’articles et de vidéos de réflexion décrivant des histoires de réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones dans les régions de la biosphère canadiennes. Les récits ont été créés par des individus ayant un lien avec les réserves de la biosphère et ils fournissent des perspectives diversifiées sur le développement de relations significatives et le partage respectueux des connaissances entre les cultures.

Wiigwaas Jiimaan ceremony, October 25th, 2019 Left to right: Taylor Judge, Dawson Bloor, Kyla Judge, Gracie Crafts

Réflexions sur la réconciliation dans la région de la biosphère de la baie Georgienne, territoire Anichinabek

par Kyla Judge et Greg Mason de la biosphère Mnidoo Gamii de la baie Georgienne

L’élaboration d’une histoire de partenariat dans un esprit de vérité et de réconciliation n’est pas facile ; aucune personne ne peut à elle seule représenter l’ensemble de nos expériences. Nous pouvons plutôt rechercher et partager des modèles. Cependant, l’élaboration de ce document s’est avérée précieuse pour aider le personnel de la réserve de biosphère de la baie Georgienne (GBB) à comprendre d’où nous venons et où nous en sommes dans notre voyage ensemble.

La Station Uapishka et la réconciliation : Bâtir ensemble

par Jean-Philippe Messier, Raymond Rousselot et Guillaume Proulx de la région de biosphère mondiale de Manicouagan-Uapishka

Photo credit: Striking Balance

astam, pī-pīkiskwātotān : « Viens, parlons-nous » 

par Ian King, Anthony Blair Dreaver Johnston et John Kindrachuk de la Réserve de biosphère du lac Redberry

L’histoire de la réconciliation dans la réserve de biosphère du lac Redberry (RLBR) est encore en cours d’écriture. Il s’agit d’une réflexion, mais aussi d’un aperçu de l’horizon. Comment l’avenir se déroulera-t-il pour la RLBR et les partenaires autochtones à mesure que nous construirons des relations fondées sur le respect, des valeurs partagées, une confiance croissante et un dialogue permanent ?

Grizzly bear. Photo by Angela Carter

le Traité No 6 et le Jour anniversaire du traité au 21e siècle

par Anthony Blair Dreaver Johnston de la première nation Mistawasis, veuillez cliquer ci-bas.

Réflexions supplémentaires sur l’histoire et la signification du traité n° 6 ainsi que sur la célébration du jour du traité.

Snaw-naw-as First Nation Preschool children singing “This Land is Your Land”during tree planting at Top Bridge Community Park. Photo credit: Lauren Shaw

En route vers la réconciliation dans la Réserve de la biosphère du mont Arrowsmith 

par ‘Ćumqwa:tun’ (Lawrence) Mitchell, Graham Sakaki, et al. de la région de biosphère du Mont Arrowsmith

Un modèle de gouvernance innovant pour la région de biosphère du Mont Arrowsmith, en Colombie-Britannique (Canada), démontre comment les biosphères de l’UNESCO sont des exemples de réconciliation en action. Réalisée en mars 2017.

Tom and Stan Johnson with Elder Ernest Johnson. Photo submitted by Tom Johnston.

La Réserve de biosphère du Lac Bras d’Or : une célébration de l’écologie naturelle et culturelle

par Annamarie Hatcher de la Réserve de biosphère du lac Bras D’or

Annamarie Hatcher est mère de trois enfants et grand-mère de deux. Elle est également écologiste consultante et membre du conseil d’administration de l’Association de la réserve de biosphère du lac Bras d’Or.

Credit: Melody Charlie

Célébration du lieu que nous appelons tous notre chez-nous : La réconciliation au coeur des relations des habitants de la côte ouest de l’île de Vancouver

par Erinn Linn McMullan de la région de biosphère de Clayoquot Sound

Erin Linn McMullan est rédactrice et éditrice sur la côte ouest. Elle est titulaire d’une maîtrise en création littéraire de l’Université de Colombie-Britannique et s’intéresse à l’histoire des communautés, aux questions régionales, aux sciences de la mer et à la conservation.

Reconciliation Videos

Couverture étoilée : Une histoire de réconciliation dans la réserve de biosphère de l’UNESCO de Redberry Lake

La couverture étoilée: Une histoire d’amitié, de réconciliation et d’objectifs communs pour la conservation de la nature dans la Réserve de biosphère de Redberry Lake, en Saskatchewan. (Droits d’auteur: Association canadienne des Réserves de la biosphère, 2019).

La réconciliation en action dans la région de la biosphère du Mont Arrowsmith

Un modèle de gouvernance innovant pour la région de biosphère du Mont Arrowsmith en Colombie-Britannique, au Canada, montre comment les biosphères de l’UNESCO sont des exemples de réconciliation en action. Produit en mars 2017.

La réserve de biosphère du lac Bras d’Or

La réserve de biosphère du lac Bras d’Or comprend le lac Bras d’Or et son bassin versant. Elle s’étend sur quelque 3 600 km2 au centre de l’île du Cap-Breton, située en Nouvelle-Écosse (Canada). L’UNESCO a déclaré le lac Bras d’Or 16e réserve de biosphère du Canada en juin 2011.

Rassemblement régional de Hišinqʷiił

Le 17 septembre 2017, dans un esprit de guérison et de réconciliation, les résidents et les représentants de toutes les communautés de la région du détroit de Clayoquot se sont réunis pour reconnaître leurs forces uniques, leur histoire commune et leur diversité culturelle. Hišinqʷiił a représenté une occasion de faire un pas en avant dans une direction positive pour l’avenir de la région.

Pas de déchets : Une histoire de réconciliation dans la réserve de biosphère de l’UNESCO du Mont-Riding

Comment les discussions sur le traitement d’une décharge vieillissante rassemblent les communautés et créent des amitiés et des innovations durables dans la réserve de biosphère de l’UNESCO du Mont-Riding, au Manitoba.

Soutenez le travail de nos régions de biosphère

Rejoignez-nous pour construire des communautés résilientes, protéger la nature et créer un avenir durable pour les générations à venir.

En savoir plus
A photo of boats at Alma Warm in New Brunswick.